Leur sort est documenté, tout comme leurs noms. Ce drame a longtemps obsédé Alain Malinowski, un enfant du pays, conducteur de métro le jour, historien la nuit. Deux frères axonais avaient fouillé le site dit du tunnel de Winterberg, sur le Chemin des Dames, en début d’année pour trouver les dépouilles des 270 soldats allemands morts en 1917. Dans le fracas de la Grande Guerre, des orages d'acier brûlant s'abattent sur le Chemin des Dames. Cent ans après la bataille du Chemin des Dames, le village de Craonne, dans l'Aisne est toujours marqué par la Première Guerre mondiale. In France, the Chemin des Dames (literally, the "ladies' path") is part of the D18 [clarification needed] and runs east and west in the Aisne department, between in the west, the Route Nationale 2 (Laon to Soissons), and in the east, the D1044 at Corbeny.It is some thirty kilometres long and runs along a ridge between the valleys of the rivers Aisne and Ailette. L'armée française prépare l'un des assauts les plus meurtriers de l'histoire. Si le chemin des dames a laissé à l’Histoire quelques vestiges bien connus, comme la caverne du Dragon, ou moins connus, comme le fort de la Malmaison, la carrière de Froidmont, il a également légué d’autres artéfacts bien discrets. En mai 1917, plus de 250 soldats allemands ont péri dans le tunnel de Winterberg lors d'un tir d'obus, près du Chemin des Dames (Aisne). Mort de Chapot. « Au nord du village de Craonne, sur le chemin des Dames, plus de 200 soldats allemands ont été enterrés dans un tunnel par un impact de grenade pendant la Première Guerre mondiale et sont morts d’une mort horrible. Des fouilles interdites. Et d’écrire : « Au nord du village de Craonne, sur le chemin des Dames, plus de 200 soldats allemands ont été enterrés dans un tunnel par un impact de grenade pendant la Première Guerre mondiale et sont morts d’une mort horrible. Nous descendons aux péniches de Bourg-et-Comin. Sept. 1914 Au début de la guerre, violents combats au Chemin des Dames 1915-1917 Guerre de tranchées sur un front stabilisé au nord de l’Aisne (1916, bataille de Verdun) Février 1917 Préparatifs de l’offensive Nivelle qui a pour but de « percer » au Chemin des Dames Leur sort est documenté, tout comme leurs noms. Lundi 21 mai 1917. Dimanche 20 mai 1917 (bis) Journée d’enfer !… Mort de Chapot. Le 22 e et le 30 e demeurent en ligne… Quinze hommes hors de combat, dans la … L’association qui gère l’entretien des sépultures militaires allemandes dénonce une action illégale et qui pourrait avoir de … La nuit de Noël, assure-t-il, il se rend sur le champ de bataille et allume des lanternes chinoises qu’il lâche dans le ciel de l’Aisne en hommage à tous ces hommes morts dans l’anonymat. Mais Pierre Malinowski n’a jamais oublié le Chemin des Dames. Depuis 100 ans, ce tunnel n'avait jamais été retrouvé. Relève par le 4 e Zouaves.